Eutonie

La pratique de l’Eutonie, ou juste tonus, permet, par une prise de conscience corporelle, la recherche d’une tonicité harmonieusement équilibrée et en adaptation constante, en rapport juste avec la situation ou l’action à vivre .

Sans tension musculaire superflue, la détente est maximale (corps et esprit), les postures (debout, assis) sont maintenues en économie, le geste est fluide, l’effort sollicite uniquement les muscles nécessaires, les différentes fonctions de l’organisme sont optimisées (respiration, digestion, circulation…).

L’Eutonie se vit ; c’est l’expérimentation à partir de divers exercices qui permet l’intégration des sensations perçues et de retrouver ce mieux être dans son corps au quotidien.

L’EUTONIE et la grossesse

La grossesse est une période où le corps est en perpétuelle recherche d’adaptation : le bébé grossit, donc prend de plus en plus de place. Cela implique souvent une modification de la posture avec exagération de la cambrure lombaire, avec ses éventuelles douleurs du dos, une lourdeur du ventre et divers désagréments (gêne respiratoire, reflux, difficultés circulatoires, constipation…)

Grâce à la pratique d’exercices proposés, vous allez gagner en souplesse, mobilité et prévenir ou améliorer la plupart des maux de la grossesse cités ci-dessus. Ainsi, tout en offrant plus d’espace au ventre qui s’arrondit, vous vivrez une grossesse plus confortable.

L’Eutonie vous amènera à vivre plus en conscience votre corps de femme enceinte et le préparera à l’accouchement. Vous allez gagner en souplesse, notamment au niveau du bassin et ainsi faciliter la naissance de votre petit.

 

Eutonie_haptonomie


Sages-femmes : Michèle Labey-Bastion, Sandrine Guittard, Eve Silem

Nous Contacter

 

Publicités